Comme vous le savez les salariés de l’entreprise pour lesquels vous cotisez à la formation continue on le droit de bénéficier d’actions de formation.

Mais savez vous que vous même en tant que dirigeant d’entreprise vous avez également droit à la prise en charge de vos formations.

Différentes modalités existent en fonction de votre statut :

L’AGEFICE

L’agefice intervient auprès des dirigeants non salariés (gérant majoritaires, artisans, commerçants) ainsi que leur conjoint collaborateur.

Elle peut prendre en charge jusqu’à 2450 euros de formation par an par personne ce qui n’est pas négligeable.

Vous pouvez retrouver sur le site des AGEFICE toutes les information nécessaires.

Attention d’être bien à jour du versement de vos cotisations sociales à l’URSSAF (ex RSI). Normalement une attestation de versement à la formation professionnelle a due vous êtes communiquée.

Il faut également établir son dossier de demande de pris en charge avant d’avoir suivi la formation sinon celle-ci ne sera pas prise en charge.

Seuls les frais pédagogiques peuvent être rembousés : les frais de déplacement, hôtels, repas, restent donc à votre charge.

Le FIF PL

Si vous êtes profession libérale (hors profession médicale) il faudra vous orienter vers le FIF-PL pour obtenir une prise en charge de votre formation.

Pour les professions médicales : le FAF-PM est l’organisme compétent.

Comme pour l’AGEFICE il faut constituer votre dossier préalablement.

Les plafonds de prise en charge sont inférieurs à l’AGEFICE : 900 euros pour le FIF-PL

Le crédit impôt formation

Enfin toutes les entreprises qui sont imposées au réel (ce qui exclut les auoentrepreneur) peuvent bénéficier d’un crédit impôt formation.

Cela concerne toutes les entreprises quelle que soit leur forme juridique : nom propre ou société.

Le montant du crédit d’impôt est malheureusement plafonné, les montant ne sont pas trés élevés :

Il est limité à 40 heures par an au taux horaire du SMIC.

Soit pour 2019 : 40 X 10.03 = 401.20 euros.

Ce crédit d’impôt s’imputera sur l’impôt sur les sociétés pour les sociétés. Il conviendra également de remplir un formulaire spécifique : n°2079-FCE-FC.

Pour les entreprises individuelles, le crédit d’impôt devra figurer sur la déclaration d’impôt sur le revenu 20142 C Pro.

En résumé : plusieurs mesures existent pour bénéficier d’une prise en charge des formations du chef d’entreprise.

Voter pour cet article