Des lofts new-yorkais à plusieurs millions au pavillon de banlieue à moins de 100.000 dollars, le rêve américain est à portée de toutes les bourses et s’étale sur 4 fuseaux horaires. Déjà plus de 300.000 frenchies ont posé leurs valises outre-Atlantique, les Etats-Unis accueillent le deuxième plus gros contingent de Français de l’étranger derrière la Suisse.

Sourced through Scoop.it from: www.lesechos.fr

Investir aux états unis : une bonne rentabilité avec une fiscalité attractive. Il est encore temps même si les prix reviennent à la normale.