L’exécutif pourrait, en revenant sur une exonération mise en place au début de l’année, asséner un coup de yoyo fiscal aux conséquences néfastes. Hervé Novelli, créateur du statut, évoque un «gâchis».

Sourced through Scoop.it from: www.lefigaro.fr