RÉDUIRE SON BÉNÉFICE AVANT LA FIN DE L’ANNÉE

La fin de l’année est proche et vos résultats devraient être bien supérieurs à l’année précédente.

Vous vous interrogez comment les réduire pour ne pas avoir trop d’impôts à payer.

Voici quelques idées de ce qu’il est possible de faire avant la fin de l’année :

– Pour les bons cadeaux, voir notre article précédent. https://www.socic.fr/2017/10/27/bientot-les-cadeaux-de-fin-dannee-quelles-sont-les-limites/

– Vous avez ouvert des PEE ou des PERCO, vous pouvez effectuer avant la fin de l’année des versements complémentaires qui pourront se déduire de votre résultat dans certaines limites. Attention il s’agit de la date de versement qui compte pour être déductible.

– Idem si vous avez une retraite « Madelin » ou un « article 83 », vous pouvez effectuer un versement exceptionnel avant la fin de l’année.

– Réaliser de petits investissements : les petits matériels, mobiliers, high tech…peuvent être inscrits immédiatement en charge si leurs montants n’excèdent pas 500 euros HT. Il s’agit dans ce cas de la date de la facture qui sera prise en considération.

– Premier loyer majoré d’un contrat de crédit bail : pour les plus gros investissements (véhicule par exemple). Il est toléré que le premier loyer soit égal à 20% du total de l’investissement.

– Et si vous faisiez un don : les dépenses de mécénat prises en compte dans la limite de 5 o/oo (5 pour mille du chiffre d’affaires), ouvrent droit à une réduction d’impôt de 60% du montant versé. (Attention en contrepartie elles ne sont pas déductibles).

– Vous êtes profession libérale ou vous percevez des revenus fonciers : votre résultat est déterminé selon les encaissements. Vous pouvez déposer vos chèques en 2018. Ils seront alors intégrer dans le bénéfice de 2018. Ce ne sera qu’un décalage malgré tout.

Si aucune de ses mesures ne vous convient, sachez qu‘il sera possible lors de l’établissement du bilan d’étudier d’autres solutions : provisionner certains risques (clients, stock…), enregistrer un complément de salaire, sortir des immobilisations inutilisées et non encore amorties.

Notre cabinet d’expertise comptable pourra vous conseiller.

Pack eco : devis immédiat