La loi instituant la « taxe Gafa », qui vise certaines des prestations réalisées par les plus gros opérateurs numériques, vient d’être publiée. Cette taxe s’applique, au taux unique de 3 %, sur la part du chiffre d’affaires liée à l’utilisation de ces services en France.

Sourced through Scoop.it from: www.efl.fr

Une bonne nouvelle pour ceux qui paient des impôts, il se sentiront un peu moins seuls…