cotisation

La CFE cotisation minimale, abattements et exonérations

Par Jean-Luc Javelaud, le 28 novembre 2013
3 min.

Vous avez reçu votre CFE (contribution foncière des entreprises) qu’il va falloir payer pour le 15 décembre. Pour rappel la CFE ainsi que la CVAE, forment ensemble la CET (contribution économique territoriale). Ces deux taxes remplacent...

Vous avez reçu votre CFE (contribution foncière des entreprises) qu’il va falloir payer pour le 15 décembre. Pour rappel la CFE ainsi que la CVAE, forment ensemble la CET (contribution économique territoriale). Ces deux taxes remplacent l’ancienne taxe professionnelle. Deux impôts au lieu d’un…

La CFE est déterminée en fonction de la superficie de vos locaux, elle est due par l’utilisateur du bien et non pas le propriétaire. Les bases de calcul retenues correspondent aux valeurs locatives également utilisées pour le calcul de la taxe foncière.

Cette base bénéficie ensuite d’abattements qui apparaissent sur le formulaire, et que vous pouvez vérifier :

  • En cas de création d’entreprise, la CFE n’est pas due la première année et vous avez droit à un abattement de 50% la deuxième année (ligne 4).
  • Les artisans travaillant soit à façon pour des particuliers, soit pour leur propre compte avec des matières leur appartenant, sont exonérés de CFE lorsqu’ils travaillent seuls ou avec le seul concours d’une main-d’œuvre familiale ou d’apprentis sous contrat
  • Les artisans bénéficient qui emploient 1, 2 ou 3 salariés bénéficient d’un abattement de 75%, 50%, 25%.
  • Les établissements situés en Corse bénéficient d’un abattement de 25%.
  • La base est proratisée pour les entreprises ayant une activité saisonnière.
  • Les collectivités locales peuvent accorder des exonération aux entreprises situées dans certaines zones (zones urbaines sensibles, zones franches urbaines, zones de redynamisation urbaine…).

Les entreprises créées cette année ont reçu un formulaire de demande d’information qui va servir à déterminer les bases de calcul pour les années à venir, il convient d’y apporter un soin particulier et d’indiquer notamment les exonérations auxquelles elle ont droit.

Pour le calcul de la CFE les collectivités peuvent retenir une base minimale différente qui est toutefois encadrée par la loi en fonction du chiffre d’affaires :

Chiffre d’affaires HT (CA) Base CFE CA ≤ 100 000 € Entre 206 € et 2.065 € 100 000 € < CA ≤ 250.000 € Entre 206 € et 4.084 € 250.000 € < CA Entre 206 € et 6.102 €

Ainsi même si vous ne disposez pas de locaux vous pouvez avoir une cotisation minimale à payer.

Les collectivité appliquent ensuite sur cette base les taux qui ont été votés, la cotisation va donc être très différente d’une commune à l’autre, tout d’abord en fonction des bases minimales retenues, ensuite en fonction des taux votés.

SOCIC – expert comptable en ligne – comptabilité en ligne – comptable en ligne

À propos de l’auteur

Jean-Luc Javelaud
Jean-Luc Javelaud
Expert-comptable
Passionné par les nouvelles technologies et le conseil aux entreprises, Jean-Luc Javelaud a développé son activité sur Internet afin de proposer aux entreprises des solutions économiques accompagnées de conseils à valeur ajoutée.
Cette ressource vous a-t-elle aidé ?
Pourquoi nous confier votre comptabilité

Votre expert-comptable est toujours là pour vous !

Vous cherchez une solution pour faire votre comptabilité en ligne ou vous songez à externaliser vos finances ? SOCIC est un cabinet comptable qui vous propose une solution logicielle complète disponible directement depuis chez vous et des conseils par nos experts agréés.

En travaillant avec nous, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé avec un collaborateur dédié présent en permanence au cabinet et que vous pouvez joindre à tout moment par mail, téléphone ou tchat : c’est comme vous préférez !

Contactez l’un de nos experts
Expert SOCIC