strategie-remuneration-dirigeant

Gérant de SARL comment se rémunérer ?

Par Jean-Luc Javelaud, le 27 mars 2019
4 min.

Vous êtes le gérant de votre SARL et vous souhaitez vous rémunérer. En tant qu'associé, vous n’êtes pas totalement libre de fixer librement votre rémunération, vous devez « rendre des comptes » à vos associés et respecter un certain nombre de règles juridiques.

Le montant de la rémunération du gérant de SARL

La fixation du montant de la rémunération du gérant de SARL peut être déterminée dans les statuts de la société. Cette rémunération peut être fixe ou variable en fonction des critères déterminés par l’ensemble des associés.

Ce procédé est en pratique rarement utilisé, car il nécessite de mettre à jour régulièrement les statuts.

La rémunération du gérant est généralement fixée lors d’une assemblée générale ordinaire.

Bon à savoir : cette assemblée générale peut se tenir à tout moment dans le courant de la vie de l’entreprise et même être validée a postériori, lors de l’assemblée générale annuelle d’approbation des comptes. C’est ce que vient une nouvelle fois de valider une jurisprudence du 9 janvier 2019 : “ la rémunération du gérant avait été régulièrement approuvée à l’issue de chaque exercice concerné“.

En tant qu’associé vous pouvez prendre part au vote de votre rémunération. Si vous êtes majoritaire vous pourrez donc décider par vous-même de son montant.

Il conviendra néanmoins de procéder à cette ratification, à défaut de quoi les associés pourraient en cas de rémunération jugée excessive demander un reversement des rémunérations dans les caisses de la société.

Si vous êtes le gérant et le seul associé de votre société (EURL), vous devez également valider votre rémunération. Vous pouvez le faire également lors de l’assemblée générale ordinaire d’approbation des comptes.

Attention aux rémunérations excessives.

Néanmoins, même si cette rémunération est validée par vous et vos associés, l’Administration fiscale à la possibilité de considérer que votre rémunération est excessive.

En effet, conformément à l’article 39.1.1 du CGI, « les rémunérations ne sont admises en déduction des résultats que dans la mesure où elles correspondent à un travail effectif et ne sont pas excessives eu égard à l’importance du service rendu. Cette disposition s’applique à toutes les rémunérations directes ou indirectes, y compris les indemnités, allocations, avantages en nature et remboursements de frais ».

Il est souvent délicat pour l’administration fiscale de démontrer que la rémunération octroyée au dirigeant est excessive (sauf abus manifeste) et un débat sans fin peut s’instaurer entre les belligérants…

Si l’administration obtient gain de cause, les conséquences sont lourdes : réintégration dans les bénéfices de la société avec généralement une pénalité de 40%.

Pour le dirigeant : distribution de bénéfice occulte (art 111.c du CGI) ce qui signifie : impôt sur le revenu au titre des dividendes sans abattement des 40% plus majoration de 25% plus pénalité de 40%. C’est la double peine…

Enfin au-delà de l’aspect fiscal, la responsabilité du dirigeant pourrait se trouver engagée en cas de mise en difficulté de l’entreprise.

En conclusion : il convient à minima de ratifier tous les ans lors de l’Assemblée générale d’approbation des comptes, la rémunération qui a été versée au gérant pour éviter à postériori une remise en cause par les associés.

Informations Supplémentaires

Solutions comptabilité en ligne : en savoir plus ici

Créer son entreprise : en savoir plus ici.

À propos de l’auteur

Jean-Luc Javelaud
Jean-Luc Javelaud
Expert-comptable
Passionné par les nouvelles technologies et le conseil aux entreprises, Jean-Luc Javelaud a développé son activité sur Internet afin de proposer aux entreprises des solutions économiques accompagnées de conseils à valeur ajoutée.
Cette ressource vous a-t-elle aidé ?

À découvrir également

apport-nature-micro-entreprise

Comment faire un apport en nature à une société depuis sa micro entreprise ?

Entrepreneur, il est possible de transformer sa micro-entreprise en société. Si vous avez atteint un certain développement et que votre chiffre d’affaires continue d’augmenter, il est peut-être temps de changer de statut. La constitution d’une société permet d’accueillir les actifs d’une entreprise individuelle existante. Le commissaire aux apports est la personne à contacter pour faire un apport en nature quand on est auto-entrepeneur depuis sa micro-entreprise.

11 min.
comprendre-devis-comptable

Bien lire et comprendre un devis comptable : tous nos conseils

Lorsque l’on est chef d’entreprise ou auto-entrepreneur, il est important de bien comprendre les documents nécessaires à son activité. C’est notamment le cas pour les devis comptables. Le devis est un premier lien avec son prestataire de comptabilité, c’est un engagement unilatéral qui est encadré par la loi. Il faut savoir qu’un devis comptable ne prend la valeur de contrat qu’une fois validé et signé par les deux parties. C’est pourquoi, il est fondamental de bien comprendre les caractéristiques d’un devis comptable avant de l’accepter. Pour bien analyser ce document qui scelle les modalités de collaboration entre l’entreprise et l’expert-comptable, nous avons rassemblé les conseils à suivre. Voici donc un éclairage complet pour vous aider à comprendre un devis en comptabilité.

9 min.
budget-expert-comptable

Comment calculer son budget expert comptable ?

Lorsque l’on est dirigeant ou entrepreneur, il y a des obligations auxquelles on ne peut échapper, et ce, quel que soit le secteur d’activité : la comptabilité d’entreprise. La comptabilité est une notion générique qui désigne à la fois l’organisation et l’étude des données financières de l’entreprise, mais aussi tous les documents qui y sont rattachés. Il ne faut pas non plus omettre le traitement de ces éléments, ainsi que les obligations qui en découlent.

11 min.
droit-chomage-president-sas

Quel droit au chômage pour le président de SAS ?

Les Gérants d’EURL ou de SARL, qu’ils soient minoritaires, majoritaires ou égalitaires, peuvent, en principe, toucher l’allocation chômage des travailleurs indépendants. Mais, quelles sont les conditions à remplir concernant le droit au chômage pour le président de SAS ? Dans cet article, découvrez toutes les règles applicables qui peuvent ouvrir droit à l’assurance chômage !

8 min.
Pourquoi nous confier votre comptabilité

Votre expert-comptable est toujours là pour vous !

Vous cherchez une solution pour faire votre comptabilité en ligne ou vous songez à externaliser vos finances ? SOCIC est un cabinet comptable qui vous propose une solution logicielle complète disponible directement depuis chez vous et des conseils par nos experts agréés.

En travaillant avec nous, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé avec un collaborateur dédié présent en permanence au cabinet et que vous pouvez joindre à tout moment par mail, téléphone ou tchat : c’est comme vous préférez !

Contactez l’un de nos experts
Votre expert-comptable en ligne est toujours là pour vous